Rechercher dans les dossiers :
 
Revêtement extérieur : optez pour le bardage bois !

Le bardage fait partie des revêtements extérieurs possibles pour un logement. On parle aussi de 'vêture' pour le désigner. Le bardage bois est un des plus anciens et des plus durables revêtements de maison ; il connaît aujourd’hui un nouvel essor. Petit tour d’horizon des différents types de bardages bois...

 

Les bardages en bois massif

Les bardages en bois massif représentent la majorité du marché. Ils présentent une large gamme, mais restent très classiques.

Plusieurs essences sont utilisées pour les bardages en bois massif : sapin/épicéa, pin sylvestre, pin maritime, mélèze, douglas et cèdre rouge (red cedar) pour les résineux, châtaignier, chêne et robinier pour les feuillus. Les essences exotiques sont peu utilisées.

Les résineux, dont la densité est plus faible, ont la réputation d’être moins durables, mais ils sont aujourd’hui traités pour augmenter leur résistance. Chêne et châtaignier sont utilisés depuis très longtemps et bénéficient d’une longévité exceptionnelle (plusieurs siècles).


Caractéristiques et dimensionnement

On peut le rencontrer brut, avec un choix d’essences et d’aspects important (voir plus haut), en trois plis ou lamellé collé, brut ou finis (traité autoclave, lasuré ou peint). Il s'agit de modèles nouveaux palliant le principal inconvénient du massif : la variation dimensionnelle.
Les dimensions des lames de bardages devront respecter les spécifications du DTU 41.2, ou faire l’objet d’une étude particulière.
 
Les profils des lames de bardage sont adaptés aux types de pose :
  • Pose horizontale
  • Pose verticale
  • Pose inclinée
  • Pose à claire-voie

Un film pare pluie est obligatoire lorsque l’isolant est directement accessible derrière les lames de bardage. Cette règle ne s'applique pas aux isolants ayant un pare pluie intégré.

Voir nos produits bardages en bois massif 

 

Les bardages composites bois


Ces bardages sont obtenus à partir de panneaux dérivés du bois, de type particules ou fibres, liés à chaud ou à froid grâce à des adjuvants naturels, synthétiques ou hydrauliques.

Ils présentent l’aspect du bardage classique et reçoivent généralement un traitement spécifique ainsi qu’une finition adaptée, ce qui leur donne une durabilité plus importante tout en réduisant l’entretien. Il en existe différents types :

  • Composition particules finition mélaminé : son avantage réside essentiellement dans sa facilité de mise en œuvre et sa stabilité. C’est en quelque sorte le haut de gamme des bardages. 
    Consulter la documentation Werzalit
  • Composition fibre finition peint : un produit stable et plutôt économique. C’est le produit le plus souvent rencontré.
    Consulter la fiche technique du bardage Otawa
  • Composition 50 % fibres de bois, 50 % PVC : un nouveau produit qui est actuellement en phase de finalisation. 

Caractéristiques et dimensionnement

La surface des bardages composites bois peut être lisse ou emprunter un veinage bois, obtenu par moulage et pressage lors de la fabrication.
Pour le dimensionnement, il faudra se référer au DTU 41.2 travaux de bâtiment – Revêtements extérieurs en bois.

Un film pare vapeur est lui, recommandé côté intérieur, quel que soit le mur support, afin de limiter le risque de condensation à l’arrière du bardage, qui aurait pour conséquence l’humidification quasi permanente des lames.

 

Les bardages divers


On retrouve des bardages en ciment imitant l’aspect du bois. Cette solution présente une gamme très large tant en finitions qu’en couleurs. Leurs ventes sont d’ailleurs en plein développement. 
Consulter la fiche produit du bardage Eternit

Egalement, des bardages en PVC, qui sont surtout employés pour les pavillons clef en main, car de très bon rapport qualité/prix. 
Consulter la fiche produit du bardage Indilambris PVC

Enfin, les bardages en stratifié compact. C’est un produit d'avenir qui présente de nombreux avantages comme sa forte résistance aux rayures, aux UV, aux chocs et aux intempéries. Il est pour l’instant utilisé essentiellement dans les lieux publics en raison de son coût élevé mais on devrait bientôt le retrouver dans l’habitat individuel. 

Dans l'avenir...


Le marché du bardage connaît un fort développement qui s'amplifiera ces prochaines années ! En effet, pour atteindre de meilleures performances énergétiques, la rénovation des immeubles et des maisons est nécessaire. Il est probable qu'elle se fera en grande partie par une isolation extérieure. Or dans de nombreux cas, la solution bardage sera retenue car elle est rapide et « sèche ».

RECHERCHER 
NOS AGENCES INFOS PRATIQUES ESPACE PRO CONTACT A LA UNE DIAGNOSTIC ENERGETIQUE Visite virtuelle de maisons bois
©2009 MOBOA | Réalisation INTERPROS
Mentions légales - Optimisation - Liens utiles - Plan du site - Contact - Espace presse - Crédits photos